Criteria

  • a couple of years ago

CritĂšres d’admissibilitĂ©

L’AdmissibilitĂ© : le droit Ă  l’enseignement en anglais au QuĂ©bec

La Charte de la langue française distingue trois types de situations permettant l’admissibilitĂ© Ă  l’enseignement en anglais ou Ă  l’enseignement d’immersion française au QuĂ©bec :

  • celle des enfants qui sont Ă©tablis de façon permanente au QuĂ©bec et qui peuvent obtenir une dĂ©claration d’admissibilitĂ© Ă  l’enseignement en anglais,
  • celle des enfants qui sont Ă©tablis de façon permanente au QuĂ©bec et qui peuvent recevoir l’enseignement en anglais en application d’une autorisation particuliĂšre,
  • celle des enfants qui sĂ©journent de façon temporaire au QuĂ©bec et qui peuvent obtenir une autorisation temporaire de recevoir l’enseignement en anglais.

Gouvernement du QuĂ©bec : AdmissibilitĂ© : Qui peut frĂ©quenter l’école Ă  l’enseignement en anglais ?

Veuillez noter que le gouvernement du QuĂ©bec nĂ©cessite que les Ă©tudiants et Ă©tudiantes des Ă©coles privĂ©es Ă  l’enseignement en anglais qui sont subventionĂ©es par le gouvernement aient une DĂ©claration d’admissibilitĂ©.

Obtenir une déclaration

  • a couple of years ago

Que faire pour inscrire son enfant Ă  l’enseignement en anglais au QuĂ©bec ?

Pour pouvoir frĂ©quenter l’école anglaise publique ou privĂ©e* ou pour suivre un programme d’immersion française au QuĂ©bec, les Ă©tudiants doivent ĂȘtre admissible Ă  recevoir l’enseignement en anglais tel que prĂ©cisĂ© par le gouvernement du QuĂ©bec dans la Charte de la langue française.

Inscription

Pour trouver votre commission scolaire, veuillez entrer les trois premiers caractĂšres de votre code postal dans la fenĂȘtre de recherche ‘Ma commission scolaire‘ ci-dessous.

 

Dans la majoritĂ© des cas, toutes les nouvelles inscriptions pour l’annĂ©e scolaire se font Ă  l’école d’appartenance primaire ou secondaire. Veuillez confirmer les dates spĂ©cifiques avec votre commission scolaire. Habituellement, les inscriptions se font Ă  la fin janvier avant le dĂ©but de l’annĂ©e scolaire suivante en septembre.

La demande pour la DĂ©claration d’admissibilitĂ© Ă  l’enseignement en anglais doit ĂȘtre fait pendant la pĂ©riode d’inscription avant le dĂ©but de l’annĂ©e scolaire suivante. Veuillez cliquer sur le lien pour avoir plus de dĂ©tails sur les dĂ©marches Ă  suivre : MinistĂšre de l’Éducation et de l’Enseignement supĂ©rieur.

Si vous n’avez pas pu soumettre la demande pour la DĂ©claration d’admissibilitĂ© en temps voulu, il y a quand mĂȘme une date limite pour le faire : ordinairement le 1er juin, avant le dĂ©but de la nouvelle annĂ©e scolaire. Si vous vous trouvez dans cette situation, vous devez aller directement Ă  votre commission scolaire pour soumettre les documents requis. Cela s’applique Ă  toutes les Ă©coles primaires et secondaires Ă  travers le QuĂ©bec. Si vous n’ĂȘtes pas certain des procĂ©dures Ă  suivre, n’hĂ©sitez pas Ă  contacter votre commission scolaire pour de plus amples informations.

L’éducation maternelle est offerte aux enfants agĂ©s de cinq ans au plus tard le 30 septembre.

L’éducation primaire est offerte aux enfants agĂ©s de six ans au plus tard le 30 septembre.

Pour frĂ©quenter une Ă©cole secondaire de langue anglaise, l’étudiant doit avoir sa DĂ©claration d’admissibilitĂ© ou son code permanent (qui permet d’identifier chaque Ă©lĂšve qui frĂ©quente un Ă©tablissement d’enseignement du QuĂ©bec).

Veuillez cliquer ici pour accĂ©der aux Questions frĂ©quentes du MinistĂšre de l’Éducation et de l’Enseignement supĂ©rieur.

Dans le cas ou vous voudriez inscrire votre enfant dans une Ă©cole publique de langue anglaise, et que l’enfant eut dĂ©jĂ  frĂ©quentĂ© une Ă©cole privĂ©e de langue anglaise, il existe maintenant un systĂšme Ă©valuatif de points Ă  dĂ©terminer l’admissibilitĂ©. Veuillez contacter le dĂ©partement des inscriptions de votre commission scolaire pour plus d’information.

Le déclaration

  • a couple of years ago

La DĂ©claration d’admissibilitĂ©

Qui peut obtenir une Déclaration d'admissibilité ?

De façon général, un enfant peut obtenir une Déclaration d'admissibilité :

s'il a a reçu, en anglais, la majeure partie de son enseignement primaire ou secondaire au Canada;

ou si son frĂšre ou sa sƓur a reçu la majoritĂ© de son enseignement primaire ou secondaire en anglais au Canada;
ou si son pÚre ou sa mÚre a reçu la majorité de son enseignement primaire en anglais au Canada;
s'il est l'enfant d'un parent qui a frĂ©quentĂ© l'Ă©cole au QuĂ©bec aprĂšs le 26 aoĂ»t 1977 et qui aurait pu ĂȘtre dĂ©clarĂ© admissible Ă  l'enseignement en anglais Ă  cette Ă©poque.

Dans les deux premiers cas, le pÚre ou la mÚre de l'enfant doit avoir la citoyenneté canadienne. Dans le troisiÚme case, le parent doit avoir la citoyenneté canadienne.

La Déclaration d'admissibilité à l'enseignement en anglais en application de l'un ou l'autre des articles 73, 76 et 86.1 est permanente, c'est-à-dire qu'elle n'est pas limitée.

De plus, un enfant dĂ©clarĂ© admissible Ă  l'enseignement en anglais en application de l'un ou l'autre de ces articles peut, mĂȘme s'il fait toutes ses Ă©tudes en français, transmettre son droit Ă  ses enfants.

Lorsqu'un enfant est dĂ©clarĂ© admissible Ă  l'enseignement en anglais, ses frĂšres et sƓurs peuvent l'ĂȘtre aussi.

Autorisations particuliĂšre et temporaire.

Admissibilité

  • a couple of years ago

Êtes-vous admissible Ă  recevoir l’enseignement en anglais au QuĂ©bec ?

Qu’est-ce qu’un certificat d’admissibilitĂ©?

1.

Un enfant doit rĂ©pondre Ă  certains critĂšres pour avoir droit Ă  recevoir la dĂ©claration d’admissibilitĂ©.
Afin de pouvoir frĂ©quenter une Ă©cole de langue anglaise, les Ă©tudiants doivent ĂȘtre admissible Ă  recevoir l’enseignement en anglais tel que prĂ©cisĂ© par le MinistĂšre de l’Éducation et de l’Enseignement supĂ©rieur du QuĂ©bec. Pour apprendre d’avantage sur les critĂšres d’admissibilitĂ©,
 cliquez ici.

2.

Communiquez avec votre commission scolaire anglophone en utilisant notre outil “Ma commission scolaire”.
Pour trouver la commission scolaire anglophone qui est le plus proche de votre domicile, veuillez entrer les trois premiers caractĂšres de votre code postal dans la fenĂȘtre de recherche.

3.

Commencer le processus d’inscription par l’entremise de l’école dĂ©signĂ©e.
Une fois que vous auriez Ă©tabli l’école anglophone que votre enfant frĂ©quentera, vous pourriez alors en faire la demande pour les dates d’inscription.
 Comme point de dĂ©part, ici une liste de vĂ©rification.

4.

N’attendez pas Ă  la derniĂšre minute pour demander la dĂ©claration d’admissibilitĂ©.
La demande pour la dĂ©claration d’admissibilitĂ© Ă  une date limite tardive; habituellement, le 1er juin avant le dĂ©but de l’annĂ©e scolaire Ă  la fin aoĂ»t, dĂ©but septembre.

Quelles mesures doit-on prendre pour vérifier
si votre enfant est admissible ?

Obtenir une dĂ©claration d’admissibilitĂ©

CritĂšres d’admissibilitĂ©

Le processus d’admissibilitĂ©

Ne soyez pas laissé derriÚre: commencez dÚs maintenant !

Commissions scolaires anglophones

Riverside school board
Western quebec schoolboard
Sir Wilfrid Laurier school board
English Montreal School board
eastern shores
commission scolaire central quebec
Eastern Townships school board
Lester B Pearson

Nos Partenaires

English School board association
Federation des comites de parents du Quebec
Quebec community groups network
mees

Sondages auprĂšs des parents

  • a couple of years ago

L’EPCA collabore avec le ministĂšre de l’Éducation du QuĂ©bec et les commissions scolaires anglaises pour fournir des sondages qui contribuent au bien-ĂȘtre et Ă  l’éducation de nos enfants. Ces enquĂȘtes peuvent influencer les changements de politiques et contribuer Ă  des changements positifs qui ont un effet sur la scolarisation de nos enfants.

S’il vous plaĂźt prendre quelques minutes pour suivre les liens ci-dessous Ă  un sondage spĂ©cifique que vous souhaitez partager vos pensĂ©es sur. Toute information n’est communiquĂ©e qu’au gouvernement du QuĂ©bec et aux commissions scolaires anglophones du QuĂ©bec. Aucune information personnelle sur vous ou vos enfants n’est jamais demandĂ©e ou partagĂ©e avec ces institutions publiques.

EnquĂȘtes actives


Sondage sur les besoins des parents pendant COVID-19
Voici le lien vers le clic de l’enquĂȘte ici

RĂ©sultats de l’enquĂȘte

Voici le lien vers les rĂ©sultats du 4 mai pour l’enquĂȘte Ă©lĂ©mentaire des parents :https://epcaquebec.org/wp-content/uploads/2020/05/Survey-results-return-to-school-May-2020.pdf

EnquĂȘtes inactives

EnquĂȘte sur les frais de scolaritĂ©

  Voici le lien vers l’enquĂȘte https://www.surveymonkey.com/r/QKRJL7J

Projet de loi 40 expliqué

  • a couple of years ago

Projet de loi 40 expliqué

Projet de loi 40 - Loi modifiant principalement la Loi sur l'Ă©ducation en ce qui concerne l'organisation et la gouvernance des Ă©coles

1. LES COMMISSIONS SCOLAIRES DEVIENNENT DES CENTRES DE SERVICES SCOLAIRES

1.1 Composition du conseil d'administration (article 49): Les centres de services scolaires sont administrés par un conseil d'administration dont la composition diffÚre selon qu'il s'agit d'un centre de services scolaires de langue française ou anglaise.
1.1.1 Centre de services scolaires de langue française -

16 membres:

* 8 représentants des parents qui sont les parents d'élÚves fréquentant un établissement relevant de la compétence du centre de services scolaires et qui siÚgent en tant que représentants des parents au conseil d'établissement de l'école:

* 4 d'une Ă©cole primaire,

* 3 d'une Ă©cole secondaire et;

* 1 d'un centre de formation professionnelle;

Les parents membres des conseils d’administration sont Ă©lus par les reprĂ©sentants des parents siĂ©geant au conseil d’administration conformĂ©ment Ă  la procĂ©dure prĂ©vue Ă  l’annexe I (article 49). 4 reprĂ©sentants communautaires nommĂ©s qui ne sont pas membres du personnel du centre de services scolaires et qui possĂšdent l'expertise ou le profil suivants:


* Gouvernance, Ă©thique, gestion des risques ou gestion des ressources humaines;

* Gestion financiĂšre ou comptable ou gestion des ressources financiĂšres ou physiques;

* Proviennent du secteur communautaire, municipal, sportif, culturel, de la santé, des services sociaux ou des affaires;

* Une personne ùgée de 18 à 35 ans;

* Les représentants de la communauté au conseil d'administration sont élus par les représentants des parents siégeant au conseil d'établissement conformément à la procédure prévue à l'annexe I (article 49).

* 4 membres du personnel, dont 1 enseignant, 1 membre du personnel professionnel non enseignant, 1 membre du personnel de soutien et 1 directeur d'un Ă©tablissement d'enseignement.

* Ces membres sont nommés selon la procédure qu'ils déterminent (article 49).

1.1.2 Centre de services scolaires de langue anglaise

* Entre 8 et 17 représentants des parents qui sont les parents d'élÚves fréquentant un établissement relevant de la compétence du centre de services scolaires et qui siÚgent en tant que représentants des parents au conseil d'établissement d'une école ou d'un centre de formation professionnelle;

* 4 représentants de la communauté qui résident sur le territoire du centre de services scolaires et qui ne sont pas membres du personnel du centre de services scolaires et qui ont l'expertise ou le profil suivants:

* Gouvernance, Ă©thique, gestion des risques ou gestion des ressources humaines;

* Gestion financiĂšre ou comptable ou gestion des ressources financiĂšres ou physiques;

* Proviennent du secteur communautaire, municipal, sportif, culturel, de la santé, des services sociaux ou des affaires;

* Une personne ĂągĂ©e de 18 Ă  35 ans. □ 4 membres du personnel, dont: 1 enseignant, 1 membre du personnel professionnel non enseignant, 1 membre du personnel de soutien et 1 directeur d'un Ă©tablissement d'enseignement.

* Les parents sont élus conformément à la Loi sur les élections scolaires, tandis que les représentants de la communauté sont élus conformément à la Loi ou au rÚglement.

1.2 Fonctionnement du centre de services scolaires

Droit de vote (article 55): tous les membres ont le droit de voter.

Durée du mandat (article 49): mandat de 3 ans, avec élection dans 2 des 3 ans (article 49) pour permettre l'élection, à chaque fois, de la moitié des membres de chaque catégorie.

RÎle du président et du vice-président (article 51): Le président et le vice-président sont les parents d'élÚves qui siÚgent en tant que représentants des parents au conseil d'administration.

RÎle du directeur général (article 61): Le directeur général participe aux réunions du conseil d'administration du centre mais n'a pas le droit de vote. Il est également le porte-parole officiel du centre de services (article 90).

Personnel d'encadrement (article 61): un membre du personnel d'encadrement désigné par ses pairs participe aux réunions du centre de services.

Les rĂšgles de fonctionnement (gestion interne) doivent ĂȘtre adoptĂ©es par voie rĂ©glementaire (article 57).

Remuneration (Section 65): The members are entitled to an attendance allowance (in accordance with the standards established by the government) and to the reimbursement of reasonable expenses incurred in the exercise of their functions.

1.3 Comités Comité d'engagement envers la réussite des élÚves (article 88): création d'un comité d'engagement envers la réussite des élÚves, créé par le centre de services scolaires, composé d'au plus 18 membres, auquel le centre de services peut déléguer des pouvoirs ( Article 64).

Comité exécutif (articles 64 et 75): La suppression du comité exécutif, bien que la délégation au conseil d'établissement, le comité d'allocation des ressources, le comité d'engagement pour la réussite des élÚves, le directeur général et le personnel exécutif reste possible.

Comité de parents (article 81, par. 6): Le comité de parents doit élaborer une politique sur les contributions financiÚres et la proposer au conseil d'administration pour adoption par ce dernier.

* À la demande du comitĂ© de parents, le centre de services scolaires transmet aux parents tout document reçu du comitĂ© de parents (article 83).


Comité d'attribution des ressources (article 87): Le comité d'attribution des ressources fait des recommandations au conseil d'administration.

1.4 Éthique et conduite professionnelle

Conseil d'administration d'un centre de services en français / pouvoirs du ministre (article 66): Obligation d'adopter un code d'éthique et de déontologie pour les membres siégeant en tant que représentants des parents ou représentants de la communauté. Pouvoirs du ministre (article 457.8): Le ministre détermine, par rÚglement, les normes d'éthique et de déontologie applicables aux membres du conseil d'administration d'un centre de services scolaires de langue française et aux membres d'un service scolaire de langue anglaise le conseil d'administration du centre siégeant en tant que représentants du personnel.

2. MODIFICATIONS AU NIVEAU DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

2.1 Composition et mise en place du conseil d'administration.

La composition exacte des conseils d'établissement ne relÚve plus de la compétence des conseils scolaires. La composition prévue par la loi est désormais prescrite. AprÚs leur entrée en fonction pour un premier mandat, les membres du conseil d'établissement doivent suivre une formation élaborée par le ministre (article 16).

2.1.1 Composition du conseil d'administration (section 6)

Le conseil d'administration est composé de 12 membres:

* 6 représentants des parents qui sont parents d'élÚves fréquentant l'école, qui ne font pas partie du personnel de l'école et qui sont élus par leurs pairs;

* 4 membres du personnel de l'Ă©cole:

* Au moins 2 enseignants Ă©lus par leurs pairs;

* 1 membre du personnel professionnel non enseignant Ă©lu par ses pairs;

* 1 membre du personnel de soutien Ă©lu par ses pairs.

* Un élÚve élu par ses pairs ou l'association représentant les élÚves, dans le cas d'une école dispensant un enseignement aux élÚves du 2e cycle du secondaire;

* La personne en charge de la garde des enfants ou un autre membre du personnel affectĂ© Ă  la garde des enfants, dĂ©signĂ© par la personne en charge, dans le cas d'une Ă©cole oĂč la garde des enfants est organisĂ©e pour les enfants des niveaux prĂ©scolaire et Ă©lĂ©mentaire;

* 1 représentant de la communauté qui n'est pas membre du personnel de l'école et qui est nommé par les parents élus au conseil d'établissement.

Dans le cas d'une Ă©cole oĂč aucun service de garde n'est organisĂ© et oĂč aucun enseignement n'est dispensĂ© aux Ă©lĂšves du 2e cycle, le nombre de membres du personnel de l'Ă©cole est portĂ© Ă  cinq, dont au moins trois enseignants.

Dans le cas d'une Ă©cole oĂč la garde d'enfants est organisĂ©e et oĂč l'enseignement est dispensĂ© aux Ă©lĂšves du 2e cycle du secondaire, le nombre de membres du conseil d'Ă©tablissement est portĂ© Ă  14, dont sept reprĂ©sentants des parents.

Si moins de 60 élÚves (article 44): Lorsque moins de 60 élÚves sont inscrits dans une école, le centre de services scolaires peut, aprÚs avoir consulté les parents des élÚves fréquentant l'école et le personnel de l'école, modifier les rÚgles régissant la composition du conseil de direction, mais les représentants des parents doivent constituer au moins la moitié du conseil de direction.

Vice-président (article 58): un vice-président est nommé au conseil d'administration.

Droit de vote (article 22): tous les membres du conseil d'administration, y compris les représentants de la communauté, ont le droit de voter.

Durée du mandat (article 17): la moitié des représentants des parents sont élus pour un mandat qui commence une année impaire et l'autre moitié sont élus pour un mandat qui commence une année paire.

Membres suppléants - membres parents (section 10): Lors de leur assemblée générale, les parents doivent élire au moins 2 membres suppléants.

Membres suppléants - représentants de la communauté (article 14): Les représentants des parents au conseil d'établissement peuvent également nommer un membre suppléant pour remplacer le représentant de la communauté. Le responsable de la garde des enfants peut désigner un membre suppléant pour le remplacer.

2.2 Pouvoirs du conseil d'Ă©tablissement

Adoption du plan de lutte contre l'intimidation et la violence (article 25): le conseil d'administration a le pouvoir d'adopter, et pas seulement d'approuver, le plan de lutte contre l'intimidation et la violence.

Adoption des rĂšgles de fonctionnement des services de garde (article 26): Le conseil d'Ă©tablissement adopte, sur proposition du directeur, les rĂšgles de fonctionnement des services de garde.

Justification du centre de services scolaires (article 27): Si le centre de services scolaires ne donne pas suite Ă  un avis consultatif du conseil d'Ă©tablissement qui requiert un suivi, il doit en fournir les raisons.

Conseils donnés au directeur (article 28): Le conseil d'établissement peut conseiller le directeur sur toute question susceptible de faciliter le bon fonctionnement de l'école. Si le directeur d'école ne donne pas suite à un avis consultatif du conseil d'établissement qui nécessite un suivi, il doit motiver sa décision.

Promotion de l'Ă©ducation publique (article 30): Le conseil d'Ă©tablissement doit promouvoir l'Ă©ducation publique, alors que cette obligation incombe actuellement aux commissions scolaires.

Consultation des élÚves (article 31): Obligation de consulter les élÚves (ou un groupe d'élÚves) au moins une fois par année scolaire sur les questions relatives au fonctionnement de l'école.

Normes et procĂ©dures d’évaluation des acquis (article 34): Les normes et procĂ©dures d’évaluation des acquis peuvent exceptionnellement permettre au directeur d’école d’augmenter le rĂ©sultat d’un Ă©lĂšve aprĂšs avoir consultĂ© l’enseignant.

2.3 Pouvoirs des conseils d'Ă©tablissement des centres de formation professionnelle ou des centres d'Ă©ducation des adultes (article 42)

Les centres doivent désormais adopter un plan anti-intimidation et anti-violence.

3. POUVOIRS DU MINISTRE AMÉLIORÉS


Infrastructures (article 114): Le centre de services scolaires ne peut entreprendre de travaux de construction, d'agrandissement, de conversion, de démolition, de remplacement ou de rénovation majeure sans l'autorisation du ministre lorsque le coût total du projet est supérieur aux montants déterminés par rÚglement.

Un centre de services scolaires peut exercer un droit de préemption sur certains immeubles.

Élection des membres du conseil d’administration (article 132): Le ministre peut, par rĂšglement, dĂ©terminer les modalitĂ©s, conditions et normes nĂ©cessaires Ă  l’élection des membres du conseil d’administration d’un centre de services scolaires.

Formation et autres exigences des titulaires d'un certificat d'enseignement (article 133 de la loi sur l'éducation): Le ministre détermine les exigences de formation continue des titulaires d'un certificat d'enseignement ainsi que les mesures de contrÎle, de supervision ou d'évaluation.

Objectifs et cibles (article 137): Le ministre détermine les objectifs ou cibles relatifs à l'administration, à l'organisation ou au fonctionnement des centres de services scolaires.

4. CHANGEMENTS DANS L'ADMISSION ET L'INSCRIPTION DES ÉTUDIANTS

Choix de l'Ă©cole (Section 1): L'Ă©lĂšve ou, s'il est mineur, les parents ont le droit de choisir, chaque annĂ©e, parmi les Ă©coles qui fournissent des services auxquels l'Ă©lĂšve a droit et qui reflĂštent le mieux leurs prĂ©fĂ©rences. La notion de «commission scolaire dont relĂšve l'Ă©lĂšve» n'existe plus. Ainsi, l'Ă©cole choisie peut ĂȘtre hors du territoire du centre de services oĂč rĂ©side l'Ă©lĂšve.

PrioritĂ© d'inscription (article 107): Dans la mesure du possible, les critĂšres d'inscription doivent donner la prioritĂ© aux Ă©lĂšves dont le frĂšre ou la sƓur frĂ©quente dĂ©jĂ  l'Ă©cole. Ceci est ajoutĂ© au critĂšre de proximitĂ©.

5. DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES


Poursuite des procédures (article 297) Les procédures auxquelles une commission scolaire est partie se poursuivent sous son nouveau nom, sans poursuite.

Fin du mandat des commissaires (article 298): Le mandat des commissaires des commissions scolaires de langue française prend fin le 29 avril 2020. De cette date jusqu'au 30 juin 2020, ils forment un comité consultatif.

Pouvoirs du directeur général (article 299): Du 1er mars 2020 au 1er mai 2020, le directeur général d'une commission scolaire de langue française assume les fonctions dévolues par la loi au conseil des commissaires et aux commissaires.

Application des codes d'éthique et de déontologie (article 307): Des dispositions transitoires sont prévues pour l'application des codes d'éthique et de déontologie des commissions scolaires francophones et anglophones jusqu'à l'entrée en vigueur du rÚglement fait en vertu de l'article 134.

Pouvoir du ministre d'annuler une dĂ©cision d'une commission scolaire (article 308): Entre le 1er octobre 2019 et le 1er mai 2020 (ou le 1er novembre 2020 dans le cas d'une commission scolaire de langue anglaise), le ministre peut, aprĂšs enquĂȘte, annuler, de sa propre initiative ou Ă  la suite d'une divulgation, toute dĂ©cision rendue par une commission scolaire rĂ©gie par la prĂ©sente loi ou un directeur gĂ©nĂ©ral visĂ©e Ă  l'article 199 de la Loi sur l'Ă©ducation qui a une incidence sur les ressources humaines, financiĂšres, physiques ou d'information de la commission scolaire des ressources que le ministre juge contraires aux intĂ©rĂȘts futurs d'un centre de services scolaires.

Procédure d'élection des premiers conseils d'administration (article 311 et annexe I): Les conditions d'admissibilité, la procédure et le calendrier sont établis pour l'élection des membres des premiers centres de services scolaires de langue française

English Parents’ Committee Accosiation of Quebec – EPCaQ

  • a couple of years ago

Une association de parents pour les écoles anglophones du Québec

Une voix pour tous les parents

Mises Ă  jour du corona virus covid-19
Visitez notre site Web pour des mises à jour fréquentes

janvier 20, 2022

MĂ©moire: Projet de loi NÂș 9

mai 6, 2021

Plan de relance pour la réussite : les parents sont toujours au rendez-vous

octobre 8, 2020

Modification Du RĂ©gime PĂ©dagogique: Le 8 Octobre 2020.

Communiqué de presse

L’ACPA rejette la proposition de trois cours de français acadĂ©mique pour les CÉGEPS anglophones

(Montréal, le 29 mars 2022) : L'Association des comités de parent anglophone du Québec (ACPA) demande aujourd'hui aux membres de la commission de l'Assemblée nationale chargée d'examiner le projet de loi 96 de retirer l'amendement, exigeant que les étudiants anglophones du cégep réussissent trois cours académiques enseignés en langue française pour obtenir leur diplÎme.

« Il ne s'agit pas d'un débat sur la volonté d'améliorer le niveau de français parlé par les jeunes anglophones ", explique Katherine Korakakis, présidente de l'ACPA. "Les parents et les élÚves anglophones font pression depuis des années pour que l'enseignement et les services en français soient améliorés dans les écoles anglaises, que l'accÚs au service d'accueil soit accru et que les enseignants soient mieux qualifiés. Nous voulons que nos enfants soient aussi couramment bilingues que possible. Là n'est pas la question. »

"Ce qui nous prĂ©occupe, poursuit-elle, c'est que nous imposons des normes sans ressources et que le dĂ©fi formidable que reprĂ©sente cette exigence fera baisser la moyenne gĂ©nĂ©rale de beaucoup de nos Ă©lĂšves et nuira Ă  leurs chances de poursuivre leurs Ă©tudes dans l'Ă©tablissement de leur choix. Le pire scĂ©nario est que cette approche mal pensĂ©e empĂȘchera certains jeunes d'obtenir leur diplĂŽme." 

L'ACPA souligne qu'il y a un profond dĂ©ficit dans le financement des programmes de langue française pour les anglophones, un nombre insuffisant d'enseignants de qualitĂ©, un accĂšs limitĂ© Ă  l'immersion en français et, dans l'ensemble, un manque d'uniformitĂ© dans l'enseignement avec un roulement Ă©levĂ© des enseignants dans des environnements compĂ©titifs comme l'Outaouais. La proposition de " trois cours " pour le CÉGEP aggravera l'appauvrissement de la communautĂ© anglophone et dĂ©savantagera davantage les jeunes anglophones qui aspirent Ă  une carriĂšre technique ou professionnelle. 

 "Bien que de nombreux enseignants soient bilingues, note Mme Korakakis, enseigner un cours acadĂ©mique dans une deuxiĂšme langue est une tout autre affaire. Devons-nous compromettre la qualitĂ© ou ruiner des carriĂšres ?"

 "Ces questions sont complexes", conclut-elle, "et requiĂšrent l'engagement plein et entier des communautĂ©s de parents, d'enseignants, d'administrateurs et de nos reprĂ©sentants politiques, ce qui n'a pas Ă©tĂ© le cas. Ce sont des dĂ©fis que nous voulons et pouvons soutenir et relever ensemble."

 Source :

Katherine Korakakis - President
Courriel: president@epcaquebec.org

Le gouvernement du Québec lance une «école ouverte»

Pour les parents ayant besoin de ressources pour l'enseignement à domicile face à cette pandémie

CE QUE NOUS FAISONS
NOTRE STRATÉGIE

L’Association des comitĂ©s de parents anglophones, l’ACPA, est une coalition de comitĂ©s de parents des commissions scolaires anglophones du QuĂ©bec; elle reprĂ©sente prĂšs de 100 000 Ă©lĂšves du secteur des jeunes anglophones. L’ACPA est une association sans but lucratif financĂ©e par le MinistĂšre de l’Éducation et de l'Enseignement supĂ©rieur (MEES).

L’ACPA dĂ©fend l’éducation publique en anglais au QuĂ©bec et exerce des pressions pour qu’on rĂ©ponde aux questions qui prĂ©occupent les membres de notre comitĂ© de parents. Nous sommes la voix des parents chaque fois qu’il y a un enjeu liĂ© Ă  l’éducation. 

parents
parenting

PARENTS

Abonnez-vous au bulletin électronique destiné aux parents!
En tant que parents, vous faites-vous entendre?
À la maison, Ă  l’école, Ă  l’échelle locale et nationale, nous croyons qu’il est essentiel que les parents puissent s’exprimer au sujet de l’enseignement. Abonnez-vous Ă  notre bulletin Ă©lectronique destinĂ© aux parents et vous recevrez rĂ©guliĂšrement de l’information de l’ACPA du QuĂ©bec quant Ă  la façon dont vous pouvez soutenir l’éducation de votre enfant et avoir votre mot Ă  dire.

ÉCOLES ET ÉDUCATION

Apprenez en plus au sujet des raisons de la hausse constante des frais de scolaritĂ© et exprimez-vous en rĂ©pondant Ă  notre sondage, qui nous aidera Ă  façonner les politiques Ă  venir en collaboration avec le ministĂšre de l’Éducation du QuĂ©bec.
GrĂące au programme de dĂ©fense des droits visant Ă  soutenir les parents quĂ©bĂ©cois, le ministĂšre de l’Éducation du QuĂ©bec Ă©coute ce que vous avez Ă  dire. Exprimez-vous au sujet de la hausse des frais de scolaritĂ©.

Partenaires

association des commissions scolaires anglophones du quebec
Quebec community groups network

Partenaire de financement

Pour les Écoles

  • 4 years ago

POUR LES ÉCOLES

Lorsque les parents et les enseignants travaillent ensemble pour amĂ©liorer l’apprentissage, les gains rĂ©alisĂ©s au chapitre de la rĂ©ussite et de la croissance sont considĂ©rables. L’ACPA du QuĂ©bec collabore avec les commissions scolaires, les Ă©coles et le ministĂšre de l’Éducation du QuĂ©bec pour rĂ©aliser des recherches et recueillir des connaissances en vue de parfaire l’éducation de nos enfants Ă  l’échelle du QuĂ©bec.
L’ACPA du QuĂ©bec cherche Ă  donner une importance au point de vue des parents Ă  l’égard des principaux changements touchant les politiques et les systĂšmes quĂ©bĂ©cois en matiĂšre d’éducation.

Nous menons des sondages auprĂšs des parents pour pouvoir faire valoir de façon Ă©clairĂ©e leur point de vue dans le cadre du dĂ©bat sur les politiques et les pratiques en matiĂšre d’éducation. Avec le ministĂšre de l’Éducation, nous investissons du temps et des ressources pour Ă©laborer des programmes de formation Ă  l’intention des comitĂ©s de parents dans les diverses commissions scolaires anglophones du QuĂ©bec.

Ces prĂ©cieuses donnĂ©es de recherche seront communiquĂ©es aux commissions scolaires et au ministĂšre de l’Éducation du QuĂ©bec pour façonner les futures politiques Ă©ducatives.

La prĂ©sente page vise Ă  aider les Ă©coles Ă  sensibiliser leurs comitĂ©s de parents pour qu’ils contribuent plus efficacement aux politiques et au systĂšme d’éducation du QuĂ©bec Ă  l’avenir.

L’importance des parents
Lorsque les parents prennent part Ă  l’éducation de leurs enfants, ces derniers rĂ©ussissent mieux grĂące Ă  de trĂšs nombreux Ă©gards Voici quelques effets positifs :

‱  Meilleur comportement
‱  Confiance en soi accrue et meilleure estime personnelle
‱  Taux de prĂ©sence plus Ă©levĂ©
‱  Plus faible risque d’exclusion
‱  Enthousiasme accru Ă  propos de l’apprentissage
‱  Meilleurs rĂ©sultats

C’est pourquoi il est crucial que les Ă©coles travaillent en partenariat avec les parents, du premier au dernier jour d’école de l’enfant. Lorsque les Ă©coles et les parents s’écoutent mutuellement et collaborent, ils ont une incidence vraiment positive sur les rĂ©alisations et le bien-ĂȘtre des Ă©lĂšves.

L’engagement des parents est un puissant levier pour accroĂźtre la rĂ©ussite dans les Ă©coles. Quand les parents et les enseignants travaillent ensemble pour amĂ©liorer l’apprentissage, les gains au chapitre de la rĂ©ussite sont considĂ©rables.

Comment les parents peuvent-ils prendre part Ă  la vie scolaire?

L’expression « participation des parents » est vaste et englobe les nombreuses façons dont les parents peuvent jouer un rĂŽle dans la vie scolaire de leur enfant. Cela comprend :

‱  Ce que font les parents Ă  la maison pour aider leur enfant Ă  rĂ©ussir Ă  l’école
‱  Le fait d’encourager les enfants Ă  frĂ©quenter l’école et apprendre tous les jours
‱  Le fait de s’assurer que les enfants comprennent l’importance que leurs parents accordent Ă  l’éducation
‱  La participation des parents aux activitĂ©s de l’école de leur enfant – prĂ©sence aux soirĂ©es de consultation, rĂ©ponse aux sondages, offre
   bĂ©nĂ©vole de temps et d’aide (y compris au comitĂ© de parents), aide dans la salle de classe ou nomination Ă  titre de commissaires. En Ă©tant
   visibles Ă  l’école, les parents communiquent Ă  leurs enfants de maniĂšre persuasive la valeur qu’ils accordent Ă  l’éducation.

La voix des parents
Laisser les parents s’exprimer et leur permettre d’avoir leur mot Ă  dire au sujet des enjeux scolaires et de prendre part au processus dĂ©cisionnel concernant des questions qui les touchent permet aux Ă©coles de rĂ©pondre aux besoins des collectivitĂ©s qu’elles servent de maniĂšre plus efficace. La plupart des politiques scolaires ont une incidence directe sur les; c’est pourquoi il faut prendre en considĂ©ration les opinions de ces familles pour assurer une efficacitĂ© maximale.

Pour que cela soit possible, il est essentiel que les commissaires et les dirigeants scolaires crĂ©ent une culture ouverte et accueillante en offrant de multiples occasions aux mĂšres, aux pĂšres et aux tuteurs de prendre part au processus. Il est particuliĂšrement important de communiquer avec les parents qui pour une raison ou une autre choisissent de ne pas participer, bien souvent en raison de leurs propres expĂ©riences Ă  l’école.

Communiquer avec tous les parents et s’assurer qu’ils sont conscients leur importance et qu’ils savent comment mieux soutenir leur enfant, voilĂ  les tĂąches les plus importantes pour une Ă©cole.

Ressources pour les Ă©coles
Voici nos ressources scolaires et Ă©ducatives. Elles sont conçues pour aider les enseignants, le personnel scolaire, les commissaires et les autres intervenants Ă  mobiliser et Ă  solliciter les parents avec succĂšs. Ces pages prĂ©senteront des conseils qu’a prĂ©parĂ©s l’ACPA du QuĂ©bec en partenariat avec des experts de diffĂ©rents domaines. D’autres initiatives et organisations qui pourraient vous intĂ©resser seront Ă©galement prĂ©sentĂ©es.

‱  Consulter notre section Nouvelles et blogue pour accĂ©der Ă  plus de rapports de recherche de l’ACPA du QuĂ©bec.

Recherches et contributions
L’ACPA du QuĂ©bec est fiĂšre de reprĂ©senter 90 % de tous les parents dont les enfants frĂ©quentent une Ă©cole publique anglophone au QuĂ©bec. Cela veut dire que nous sommes en bonne posture pour joindre les parents ayant des enfants d’ñge scolaire, et nous sommes dĂ©sireux d’entendre parler de leurs expĂ©riences et de leurs opinions.

Les parents veulent avoir leur mot Ă  dire au chapitre de l’éducation, et nous avons pour mission de leur donner cette possibilitĂ© par l’entremise des sondages que nous menons ou proposons. En plus de nous fournir des donnĂ©es probantes sur lesquelles appuyer notre stratĂ©gie, nos sondages auprĂšs des parents aident Ă©galement l’ACPA du QuĂ©bec Ă  donner de façon Ă©clairĂ©e le point de vue des parents dans le cadre du dĂ©bat sur les politiques et les pratiques en matiĂšre d’éducation.

Politique en matiĂšre d’éducation
L’éducation est confiĂ©e Ă  chacune des commissions scolaires du QuĂ©bec. Le gouvernement du QuĂ©bec est responsable de l’éducation dans la province.

L’ACPA du QuĂ©bec a pour objectif de faire valoir le point de vue des parents Ă  l’égard des principaux changements touchant les politiques et les systĂšmes quĂ©bĂ©cois en matiĂšre d’éducation.

Ce que nous faisons
Nous dĂ©fendons le rĂŽle des parents dans l’éducation de leur enfant et faisons la promotion d’une collaboration positive entre la maison et l’école en tentant d’exercer une influence sur des dĂ©cideurs clĂ©s, comme les suivants :
‱Politiciens
‱Syndicats d’enseignants
‱MinistĂšre de l’Éducation du QuĂ©bec
Notre objectif
Nous voulons que la participation parentale dans l’éducation des enfants soit valorisĂ©e par la sociĂ©tĂ©, les Ă©coles et les parents eux-mĂȘmes. La participation des parents est un facteur important qui joue sur les Ă©lĂ©ments suivants, entre autres :

‱  AmĂ©lioration du rendement scolaire
‱  Choix de l’école
‱  QualitĂ© de l’enseignement
‱  Contenu du programme

Notre façon d’y arriver
Nous cherchons des moyens constructifs pour donner de la rĂ©troaction aux personnes responsables d’élaborer les politiques et les lois en matiĂšre d’éducation, comme les dĂ©putĂ©s provinciaux et territoriaux et les autres intervenants qui prennent part Ă  toutes les Ă©tapes d’élaboration des politiques Ă©ducatives. Nous utilisons des Ă©tudes de cas exemplaires et l’expĂ©rience des parents, de mĂȘme que nos recherches et les conclusions tirĂ©es des sondages Ă  l’intention des parents.

Nous nous tenons au courant de tout ce qui se passe en Ă©ducation afin de pouvoir nous joindre Ă  la discussion Ă  l’échelle provinciale en faisant ce qui suit :

‱  en dĂ©fendant les intĂ©rĂȘts des parents dans le domaine de l’éducation au moyen d’entrevues mĂ©diatiques et d’articles dans les
    journaux/revues
‱  en rĂ©pondant Ă  des consultations liĂ©es Ă  l’éducation aprĂšs avoir recueilli l’opinion des parents Ă  l’aide de sondages
‱  en participant Ă  des Ă©vĂ©nements et en assurant la liaison avec des intervenants du domaine de l’éducation de tous les Ă©chelons Ă  propos
   d’enjeux concernant les parents
‱  en vous communiquant cette information, nous espĂ©rons vous aider Ă  prendre des dĂ©cisions Ă©clairĂ©es, Ă  rĂ©pondre vous-mĂȘme Ă  des
   consultations et Ă  vous faire entendre.

Faites-vous entendre
Peu importe l’annĂ©e scolaire de votre enfant, vous pouvez jouer un rĂŽle et prendre la parole en faisant ce qui suit :
‱  en rĂ©pondant aux consultations (voir les consultations en cours et antĂ©rieures)
‱  en rĂ©pondant Ă  nos sondages (le plus rĂ©cent est le sondage Ă  l’intention des parents de 2017)
‱  en communiquant de l’information Ă  votre communautĂ© locale de parents

Notre vision
Selon nous, la participation active des parents est un Ă©lĂ©ment essentiel Ă  la rĂ©ussite de l’éducation de nos enfants par la sociĂ©tĂ©, les Ă©coles et les parents eux-mĂȘmes.

Notre mission
L’ACPA du QuĂ©bec travaille sans relĂąche Ă  soutenir et Ă  faire valoir toutes les façons dont les parents peuvent participer Ă  la vie Ă©ducative et se faire entendre. Nous voulons ĂȘtre une force pour l’amĂ©lioration de l’éducation au QuĂ©bec et rassembler les foyers et les Ă©coles pour le bien de tous les enfants et de la sociĂ©tĂ© dans son ensemble.


Notre objectif primordial
Nous souhaitons que davantage de parents prennent part Ă  l’éducation de leurs enfants, et ce, tant Ă  la maison qu’à l’école.

‱  Principaux exemples de discussions/sujets liĂ©s Ă  l’éducation pour les politiciens
‱  Normes en matiĂšre de littĂ©ratie et de numĂ©ratie
‱  Formation et maintien en poste des enseignants
‱  Responsabilisation de l’école
‱  Programme Ă©ducatif
‱  MobilitĂ© sociale

Pour toute demande de renseignements sur les politiques, veuillez nous Ă©crire Ă  l’adresse suivante : info@epcaquebec.org

Pour le Parents

  • 4 years ago

Formulaire d’abonnement au bulletin

Veuillez dĂ»ment remplir le prĂ©sent formulaire pour vous abonner Ă  notre bulletin destinĂ© aux parents. À l’aide de ce bulletin, nous vous communiquerons rĂ©guliĂšrement de l’information, des conseils importants, des Ă©tudes de cas, des offres de formation et d’autres nouvelles et questions concernant la participation des parents dans les Ă©coles.

Abonnez-vous Ă  notre liste de diffusion

* indicates required



Powered by MailChimp


Nous Joindre

  • 7 years ago

Nous Joindre

Entrez en contact

Téléphone: 514-778-EPCA (3722)

Par e-mail:Katherine Korakakis, Présidente: Présidente(à) epcaquebec.org

Informationsgénérales:info (at) epcaquebec.org

 

Comment nous trouver

7875, ch. de la CĂŽte de Liesse
Saint-Laurent, QC
H4T 1G4