• You are here:
  • Home Â»
  • Blog Â»

Plan de relance pour la réussite : les parents sont toujours au rendez-vous

  • 3 years ago

QuĂ©bec, le 6 mai 2021 — La FĂ©dĂ©ration des comitĂ©s de parents du QuĂ©bec (FCPQ) et l’Association des comitĂ©s de parents anglophones (EPCA) saluent les mesures annoncĂ©es aujourd’hui par le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, et la ministre dĂ©lĂ©guĂ©e Ă  l’Éducation, Isabelle Charest. 

Les parents sont au rendez-vous depuis plus d’un an pour accompagner leurs enfants vers la rĂ©ussite dans ce contexte particulier. Ils et elles aiment parler de rĂ©ussite et veulent ĂȘtre impliquĂ©s et informĂ©s des dĂ©cisions. Des sondages menĂ©s auprĂšs des parents au cours de l’annĂ©e scolaire ont rĂ©vĂ©lĂ© une augmentation de la satisfaction par rapport aux communications envoyĂ©es aux familles en lien avec les mesures sanitaires et les cas de covid-19 dans leur Ă©cole. Nous devons arriver Ă  ce niveau de satisfaction pour les communications liĂ©es Ă  la rĂ©ussite et aux progrĂšs de nos enfants. 

Les mesures annoncĂ©es sont un pas dans la bonne direction, notamment la crĂ©ation du rĂŽle d’agent de liaison dans les Ă©coles en milieux dĂ©favorisĂ©s, une demande de longue date des parents que nous espĂ©rons voir s’élargir Ă  toutes les Ă©coles. 

Les deux communications envoyĂ©es aux parents en cours d’annĂ©e, annoncĂ©es aujourd’hui, devraient cependant ĂȘtre des rencontres individuelles oĂč un Ă©change peut avoir lieu. Ces Ă©changes sur le progrĂšs de l’élĂšve favorisent des transitions scolaires harmonieuses, la coĂ©ducation et l’implication des parents. Ce minimum de deux rencontres devrait mĂȘme ĂȘtre bonifiĂ© pour les parents d’élĂšves ayant des besoins particuliers. 

Plan de réussite individualisé

Ceci Ă©tant dit, la FCPQ et EPCA sont déçues que leur proposition de plan de rĂ©ussite individualisĂ© (PRI) ne soit pas retenue cette annĂ©e. Nous sommes convaincus que cet outil aiderait les Ă©lĂšves, mais aussi les parents et le personnel scolaire, non seulement en amĂ©liorant la collaboration et les communications, mais aussi et surtout pour favoriser la rĂ©ussite de tous les Ă©lĂšves. Nous continuerons Ă  mettre de l’avant le PRI et ses avantages.

Tutorat et soutien aux Ă©lĂšves

La poursuite du programme de tutorat est bien accueillie. Les parents rĂ©itĂšrent toutefois l’importance de ne pas mettre de critĂšres restrictifs pour l’admissibilitĂ© au tutorat. Le programme devrait ĂȘtre disponible pour tous les Ă©lĂšves qui en ont besoin. De plus, les demandes provenant des parents estimant que leur enfant a besoin de cet accompagnement devraient ĂȘtre prises en sĂ©rieuse considĂ©ration. 

Par ailleurs, les activitĂ©s pĂ©dagogiques pendant l’étĂ© rĂ©pondent Ă  un rĂ©el besoin, notamment pour les Ă©lĂšves vulnĂ©rables et pour les communautĂ©s anglophones et allophones. Nous saluons l’octroi de ce partenariat au RĂ©seau pour la rĂ©ussite Ă©ducative, une organisation solide et de confiance. Ces activitĂ©s estivales devraient demeurer un choix pour les familles et devraient ĂȘtre ciblĂ©es en collaboration avec des organisations locales pour bien rĂ©pondre aux besoins. 

Motivation des jeunes

Les parents ont de nombreuses fois mis de l’avant l’importance des activitĂ©s parascolaires et de la socialisation pour la motivation des jeunes. Nous accueillons donc avec satisfaction la bonification de programmes qui permettent aux jeunes de bouger et de faire des sorties Ă©ducatives, tels que Ă€ l’école, on bouge!

Rentrée 2021-2022

Avec l’annonce d’une campagne de vaccination pour les ados avant la prochaine rentrĂ©e scolaire, nous avons espoir que tous les Ă©lĂšves pourront retourner physiquement Ă  l’école. C’est une bonne nouvelle pour nos jeunes, qui ont accĂšs Ă  de l’encadrement et Ă  des services adaptĂ©s Ă  leurs besoins Ă  l’école, en plus de bĂ©nĂ©ficier des interactions sociales. 

Nous sommes satisfaits de l’échĂ©ancier proposĂ© pour nous informer des dĂ©cisions concernant les mesures sanitaires et des ajustements au plan de la rentrĂ©e au besoin et nous serons bien sĂ»r Ă  l’écoute.

Pour consulter ce communiqué en anglais, cliquez ici.